Historique

La progression très rapide de la maladie chez un malade de la SLA engendre des difficultés physiques et morales pour le patient comme pour son entourage avec, de plus, une espérance de vie  « moyenne »de 3 à 5 ans.
Prisonniers peu à peu de leur corps, ces malades ont pourtant envie de vivre encore, de partager des moments de bonheur avec leurs enfants, leur conjoint, leurs amis.

 

Un séjour dans un lieu de vacances serait un peu d’évasion et permettrait aussi de créer de merveilleux souvenirs. Pour répondre à ce besoin, S.L.Action souhaite proposer aux familles de véritables vacances, leur permettant de  profiter pleinement, en famille, de moments précieux, parce qu’ils sont comptés.

 

Bien sûr, Il serait nécessaire pour cela de garantir au patient les services d’aide à la personne indispensables à son état, ainsi que l’assurance de services de santé proches et aptes à répondre en cas d’urgence à la spécificité de la S.L.A. Le logement situé dans un site touristique de qualité devrait donc disposer d’équipements adaptés au handicap mais sans rappeler le milieu médical.

 

Différentes solutions ont été étudiées par l’association depuis 2009 en tentant de faire l’acquisition d’un logement près de la côte vendéenne.

Cette option, était la plus séduisante, car sa gestion (investissement et gestion à terme) dépendait directement de l’association. Malgré la forte implication d’un mécène vendéen, notre petite association n’a pas pu réaliser cet investissement pour des raisons budgétaires.

 

Pourtant L’association a multiplié les démarches auprès des sponsors potentiels :

  • Entreprises de la région,
  • Fondations des banques et des assurances…,
  • Collectivités locales : Région, Département, Mairies sollicitées ont certes proposées leur assistance mais pas leur soutien financier.